dimanche 21 janvier 2018

Petit jeu de lettres 2018 n°3 (148)

Exemple d'un homme con... tumelieux


Il s'agit de lettres en vrac à remettre dans l'ordre pour trouver un mot correspondant à une définition donnée. voir ICI 
Il faut trouver ensuite un minimum de cinq anagrammes de ce mot avec cinq lettres ou plus et en faire un texte à notre convenance.

Lettres en vrac : EEIOUUCLMNTX

Mot trouvé : contumelieux

Anagrammes : Clément - inécouté - méticuleux - cimenté - exécution - Nicole - lumineux - cimenté - exclu - monticule - centime

          Clément, l'homme contumelieux de service ne prend jamais de gant pour dire ce qu'il pense. Les égards ce n'est pas son truc. Il pourrait être associé à celui de la photo. Il est inécouté par ceux qui se moque de son état d'esprit. Il est méticuleux dans son travail mais trop rigide dans son exécution. Son esprit est parfois lumineux et à d'autres moments cimenté dans une idiotie extrême et Nicole se le coltine avec son humeur toxique. Dans ce  cas il est exclu de continuer la conversation il ne peut rien en sortir de bon. Il vaut mieux se pencher sous un monticule de travail à faire et de ne pas répondre à la provocation ni s'énerver pour un centime !

Marinachili le 21 janvier 2018

Jeu géré par Lady Marianne

8 commentaires:

  1. un bel exemple avec ce mot !
    il est ingérable, fou ! un sacré numéro comparé à Obama !!
    merci pour ta participation- gros bisous-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis de ton avis d'où mon choix.
      Bon dimanche
      Gros bisous

      Supprimer
  2. Je pense comme Lydie !
    Jamais cet homme (fou ) n'aurait dû être président !
    Je ne comprends pas les gens qui ont voté pour ce Monsieur quelque dérangé du cerveau malgré sa fortune, je préfère de loin Monsieur OBAMA !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux pas voir cet homme en peinture! Sa folie peut nous entraîner dans une guerre nucléaire.
      Bisous

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Bien vu pour ce défi, il y a quelques décennies, ils avaient évité Barry Goldwater, aussi fou que ce blond sulfureux, mais là ce n'est pas la vox populi qui l'a élu, mais les grands électeurs, il a fait 3 millions de voix en moins que Mme Clinton.
    espérons que le congrès veille au grain, c'est tout ce que l'on peut faire.
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Bien vue l'association de contumelieux avec le personnage de l'illustration . Le gros problème c'est qu'il et à la tête des Etats - Unis et qu'il y a un bouton sur lequel il peut appuyer .
    Bravo pour ton texte
    Bon dimanche
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. mouaf!!!pas sûre qu'il soit ...tumélieux...mais con, par contre....
    je ne me frotte pas au jeu de Lydie, je suis trop admirative ,quand je passe,du nombre d e mots que les participants parviennent à trouver!!!

    RépondreSupprimer