jeudi 31 mars 2016

La poésie du Jeudi : Jacques Prévert


Modalités du défi en cliquant sur l'image

L

Editions Gallimard de 1972
Achevé d'imprimer sur les presses de l'imprimerie
Bussières à Saint-Amand dans le cher sous le n°19962

Pour toi mon amour

Je suis allé au marché aux oiseaux
et j'ai acheté des oiseaux
pour toi
Mon amour.

je suis allé au marché aux fleurs
et j'ai acheté des fleurs pour toi
Mon amour.

je suis allé au marché à la ferraille
et j'ai acheté des chaînes
de lourdes chaînes pour toi
Mon amour.

Et puis je suis allé au marché aux esclaves
et je t'ai cherchée
mais je ne t'ai pas trouvée
mon amour.

(Jacques Prévert)

Violette DM le 31 mars de l'an 2016



10 commentaires:

  1. très beau choix ; plus jeune, je trouvais Prévert "facile" parce qu'il écrit avec des mots de tous les jours... en fait, il est juste très fort et très juste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se sert de mots simples mais ses répétitions en font un chef-d'oeuvre

      Supprimer
  2. Je reconnais la vieille édition que j'ai chez moi.Ce que j'ai pu lire Prévert quand j'étais jeune! et je l'aime toujours autant. Ce poème, en particulier, est très beau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette relique est celle de mes filles, la mienne est encore plus vieille!

      Supprimer
  3. Bonjour,
    J'aime la poésie, celle de Prévert est des plus belel qui soit en ce siècle passé.
    Bonne fin de semaine.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime cette poésie chantante et pleine de bon sens qui ne vieillit pas.
      Bisous

      Supprimer